symptomes-depuisement
7 janvier 2022 Par Idshopping68 0

Quel sont les symptômes d’un épuisement ?

Vous vous sentez fatigué, à la limite du burn-out ? C’est ce qu’on appelle un surmenage qui se définit par un état d’épuisement, souvent associé à une fatigue intellectuelle et une perte d’énergie. Alors, quels sont les principaux symptômes d’épuisement ? Quels sont les signaux d’alerte pour lever le pied quand il est encore temps et se protéger ? Voici un article complet pour mieux le reconnaitre, qu’il soit mental, physique ou émotionnel. 

Quand on parle de surmenage, cela se traduit par une grande fatigue lorsque l’on doit réaliser des tâches banales du quotidien, comme faire les courses ou effectuer des démarches administratives diverses et variées. Ces tâches nous demandent alors un effort intense et un stress qui se caractérisent par un profond mal-être

Attention à ne pas confondre avec une simple fatigue physique. Celle-ci apparaît le plus souvent après un effort important ou un stress émotionnel, mais cette fatigue disparaît très rapidement avec du repos. 

Si les symptômes de l’épuisement peuvent ressembler sur certains points à ceux de la fatigue physique, ils se distinguent néanmoins par son intensité et sa durée. Ces signes de surmenage s’installent dans le temps et nécessitent une prise en charge. Afin de mieux comprendre, voici deux grands types d’épuisement avec leurs différents symptômes.   

Les signes d’un surmenage mental ou d’une fatigue nerveuse

Des problèmes dans le couple, une charge mentale ou un bouleversement d’ordre personnel peuvent suffire à provoquer, chez une personne, un épuisement nerveux ou mental. Tel un signal d’alerte de notre corps et de notre cerveau, les symptômes de l’épuisement psychique doivent nous interpeller afin de modifier certains éléments au sein de notre vie.

La fatigue nerveuse peut se traduire par des troubles psychosomatiques, tels que : 

  • des vertiges, des maux de tête ou des palpitations liées à l’anxiété
  • des tensions musculaires, voire des douleurs dorsales
  • des troubles alimentaires liés au stress (perte de poids importante, anorexie, boulimie, etc.)
  • des douleurs gastriques (ulcères à l’estomac, troubles digestifs, etc)
  • des difficultés d’endormissement et des troubles du sommeil 
  • des problèmes de peaux, comme l’eczéma ou le psoriasis
  • une fatigue persistante et chronique 

L’asthénie peut être aussi considérée comme un symptôme de l’épuisement physique, puisqu’elle traduit une faiblesse généralisée de l’organisme associée à une fatigue physique.

Épuisement professionnel, quels sont les symptômes ?

Aujourd’hui, l’épuisement professionnel n’est plus un tabou. On parle alors de burn-out, souvent lié à la surcharge de travail, mais aussi à l’ennui ou encore à l’usure à cause d’un emploi peu stimulant avec des tâches monotones et répétitives. 

La cause peut aussi venir d’un manque de considération au travail ou une quête de sens. L’OMS définit ce type d’épuisement comme « un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail ». Il est alors la conséquence d’un trouble psychiquerésultant d’un stress chronique dans le cadre strictement professionnel.

Les symptômes d’un épuisement professionnel sont les suivants : 

  • une démotivation qui ne cesse d’augmenter au fil des jours
  • un sentiment d’échec et de frustration 
  • un manque important de confiance en soi et d’estime de soi
  • beaucoup de stress et d’anxiété
  • une confusion grandissante et des troubles de concentration
  • une irritabilité et/ou une hyperémotivité
  • une perte de sens de l’humour, d’envie et de plaisir
  • un repli sur soi 

À noter que les symptômes de l’épuisement professionnel peuvent être physiques : mal au ventre, fatigue chronique, troubles du sommeil, etc. 

Ainsi, dès les premiers signes, il est important d’en parler à son médecin traitant afin d’éviter de tomber dans un cercle vicieux qui peut mener très vite à l’épuisement, voire à une dépression avérée qui peut aggraver un éventuel burn out. Il pourra dans ce cas vous conseiller des compléments alimentaires afin de contrer l’excès de stress et réduire l’anxiété. Des traitements médicaux peuvent être aussi préconisés selon votre état de santé et le degré de votre épuisement.

Par ailleurs, il est important de rappeler que personne n’est à l’abri du burn out. Il n’y pas de catégorie d’âge, ni de sexe en particulier. D’après les chiffres actuels, hommes et femmes en sont touchés en proportions plus ou moins égales. 

En bref, vous l’aurez compris, ces différents symptômes de l’épuisement sont des signaux d’alerte. Il est donc essentiel d’écouter ses besoins physiques, mais aussi psychiques pour anticiper une fatigue nerveuse ou un burn out. Prendre du temps pour soi, faire du sport, se ressourcer sont les meilleurs conseils que nous puissions vous donner au quotidien. Nos compléments alimentaires Stressont d’ailleurs été spécifiquement formulés pour apaiser les tensions et contrer la fatigue liée à l’anxiété. C’est pourquoi nous vous recommandons nos gummies Stress sans sucres et végan, délicieusement aromatisées à la pomme verte, pour retrouver sérénité et vous sentir plus zen, en parfaite harmonie.